Entre le pessimisme de la réalité et l'optimisme de la volonté

mardi, avril 18, 2006

Gawri pas comme les autres !!!

Un jour et de bonne heure, vous avez décidé de vous présenter auprès d’une agence de téléphone mobile, peu n’importe, Maroc Télécom ou Meditel, pour vous abonner sous une formule ou une autre, pour payer une facture ou pour demander tout simplement des renseignements.
Ah, j’ai oublié : c’était un samedi.

Une fois arrivée, et comme vous êtes du genre qui suive les consignes, vous poussez tout doucement la porte, comme on vous l’indique, et d’un premier regard à l’intérieur de l’agence, vous n’apercevez qu’un agent et un client. Prenez une longue respiration, vous êtes chanceux ce matin ! Apparemment, vous n’allez pas trop tardez dedans.

Comme vous êtes sportifs et dynamiques, vous avez décidé de ne pas s’assoir et vous avez opté pour une attente à côté du guichet. L’agent est entrain de faire son travail en écoutant le client qui est, de la première vue, un étranger. Information confirmée : il s’est identifié par un passeport NON vert.

Aussi, comme vous êtes du genre qui aime connaître et découvrir ce qui se passe autour de lui, vos yeux n’ont pas arrêté de regarder autour de vous. Et voilà une première découverte : La passeport du client porte un symbole qui est habituel pour vous, mais vous n’arrivez pas à croire vos yeux, peut être ils vous trompent cette fois. Votre curiosité vous pousse à suivre l’affaire de prés : un maximum de concentration pour une meilleure capture des ondes en se servant de vos oriels. Un seul objectif est fixé pour le moment : s’assurer de ce qui tourne dans vos têtes surtout que ce client demande toujours à l’agent de lui parler à la marocaine puisqu’il la comprenne bien, selon ses déclarations.
Et oui, notre client insiste toujours, qu’il ne comprenne ni l’anglais, ni le français ni l’arabe. , En fait, l’agent lui a adressé la parole en français au début puis en anglais.

Agent : tu es né où ?
Client : Ah,….
Agent : where did you born ?
Client : Ah......manfham.......hhdddarrrr maghribi ana?
Agent : Fayin khlaqiti? Fayin tzaditi?...
Client : Tel Abib

L’agent remplit le formulaire d’abonnement tout en lui montrant comment faire fonctionner le Portable acquis en lui posant quelques questions.

Agent : Ndir Français ou Anglais ?
Client : AH, Chnou !!
Agent : Français wala Anglais ?
Client : Manafham la faranssi la anglais. Dir liya maghribi wala arabi ?
Agent : walou arabi
Client : dir anglais

Le client prend son portable et s’en va, l’agent vous adresse la parole :

Agent : J’ai remarqué que tu me regardes avec des yeux fachkal !! rah hadou khoutna !!! chkoun li kaydaf3 3la sahra dyaltna ? chkoun li bna lina hadak al jidar ramli f sahra ? machi houma ?

Voilà, mes dames et Messieurs toute l’histoire, j’aimerais bien savoir comment chacun de vous va réagir devant une telle situation.
A vous

dimanche, avril 02, 2006

Le Retour




J’ai de vous lire plus grande envie.
Qu’un prisonnier de voir sa liberté.
Ni qu'un aveugle a de voir la clarté.
Ni qu'un mourant de se revoir en vie.


J'étais pris par la vie et ses rouages, le boulot et ses engrenages……
Excusez moi pour cette longue absence. Excusez moi pour tout ce silence de ma part. Certainement, vous demanderiez où est cette « volonté de l’optimisme ». Croyez moi, je ne l’ai pas perdu. Bien au contraire je l’ai renforcé grâce aux expériences courues pendant cette période, et à cette personne venue me partager ma vie.

Oui, j’ai passé du statut célibataire au marié. Mais surtout n’accusez pas que ma femme dans cette histoire d’absence qui a commencée par les soucis qui me tracassaient le tête, 3adi quoi :). Les problèmes du boulot, de la routine, de la mentalité des gens confrontés quotidiennement.
Dieu merci, actuellement les choses ont pris la bonne voie. D’où je confirme qu’il faut toujours avoir cette « volonté de l’optimisme » : Un grand merci à ma femme.

Et voilà pour ne pas trop dire, avec beaucoup d’énergie, de volonté et d’enthousiasme, je vous affirme : ON CONTINUE.

mercredi, novembre 02, 2005

Libérez les !

Ils appartiennent à la race dite humaine.
Ils appartiennent à la religion musulmane.
Ce sont des arabes, des africains et plus, précisément, des marocains. Il s'agit de MrBouhafidi et Mr Boualam qui se sont trouvés en otage chez le réseau de Zerqaoui, selon un dernier communiqué du Net, en Irak.
Apparemment, les hommes de Mr. Zerkaoui ont perdu leur boussole. Leurs victimes, ces derniers jours, ne sont que les innocents et les simples citoyens. Ce n’est pas difficile à le prouver, il suffit de voir la cible, en fin de compte, des opérations réclamées par QA3idat EL JIHAD FI BILAD ARRAFIDAYN !
Pour pas aller plus loin, pour ne pas laisser une porte large pour vos interprétations, pour encadrer vos analyses, posons la question suivante : Qui sont ces deux messieurs : Mr. Bouhafidi et Mr Boualam?
Ce sont des simples citoyens marocains qui ont choisi de quitter leur pays, le Maroc, depuis une vingtaine d'années, et par suite s'installer en Irak. Comme toute personne visant à améliorer ses conditions de vie, ils ont pu décroché un poste stable à l'ambassade marocaine à Bagdad. Ainsi, le premier est devenu un conducteur et le deuxième un ouvrier.
Posons la question suivante : Y’a-t-elle une relation entre leur métier et la politique étrangère marocaine ?
Je vous laisse le soin de répondre à cette question tout en vous signalant que le tribunal de Mr. Zerqaoui est attendu à dire, selon un communiqué de sa Jamâa, son point de vue concernant l’avenir de ces deux citoyens.

samedi, octobre 08, 2005

Merci Zaki !


Malgré la défaite, l’équipe nationale a pu montrer qu’on est une équipe qui mérite d’être présente en Allemagne 2006. Mais, le football est un jeu qui ne respecte aucune logique. Notre entraîneur, de nationalité marocaine, a pu, enfin, trouver les bonnes clés pour mettre fin à la machine tunisienne et ses contres attaques. Il a pu prouver que l’élément humain marocain peut entrer en compétition avec des grands noms connus à l’échelle internationale. Cet homme, malgré tous les obstacles posés par des similaires de « fantômes », a pu accomplir sa mission comme il faut. Certes, on n’est pas qualifié pour la coupe du monde 2006, cependant, Mr Zaki n’a pas commis aucune erreur durant le match de la tunisie.
Merci Zaki pour l’excellent travail que tu as fait durant ces éliminations de la coupe d’Afrique et de la coupe du monde. N’oublions pas, on est la seule équipe qui n’a pas perdu durant ces éliminations.
Merci Zaki pour avoir lutter, tout seul, contre ceux qui n’ont pas cessé de mettre mille barrières devant toi.
Merci Zaki de continuer l’aventure et nous apporter la coupe d’Afrique 2006. Espérons qu’ils vont te laisser en paix.

jeudi, octobre 06, 2005

Nous et Ramadan

Les supers marchés sont pleins. Tout le monde y est présent. L’objectif est commun : remplir les coffres des voitures par les produits alimentaires. La destination est unique : chacun vers son foyer pour la mise à niveau du stock de la famille. Poissons, de la viande blanche ou rouge, le Ramadan est devenu un mois de consommation par excellence.
Les pâtisseries sont combles. La parole est aux M3almins pour montrer leur savoir faire en terme de Chhiwates. Les produits sont présentés d’une manière artistique. Ce n’est pas par hasard, mais c’est une occasion de vente massive, surtout devant ces yeux dont le ventre n’a pas, encore, goûté du pain. Gâteaux, crêpes ou croissants, Le Ramadan est devenu un mois des sucrées par excellence.
Les mosquées sont pleines. C’est difficile de trouver une place. Le débat est déjà lancé : où peut-on trouver le meilleur lecteur du coran ? Il est dans quelle mosquée ? Quel quartier ? En effet, le citoyen est devenu exigeant et sélectif dans le choix de la voix du lecteur. Tout le monde se souvient du phénomène QAZABRI du Ramadan dernier. A qui le rôle cette année ? Attention, le Ramadan est devenu le mois orphelin de la croyance.

jeudi, septembre 15, 2005

Allo HIBA !

Ismi Hiba 20 3am abhato 3an 3alaka didiya ?, envoie vite RDV par SMS au 5254.
Nouveau : 10 lecteurs MP3/jour à gagner pour jouer envoie MP3 par SMS au 9096.

C’est le message que j’ai reçu sur mon téléphone portable, cette nuit, alors que je me prépare pour rédiger un article sur l’entrée scolaire.
Chacun de nous reçoit de temps en temps de la publicité sur son portable, des annonces, des nouvelles,….Mais, cette fois, c’est différent : On vous invite à un rendez-vous avec Hiba !
Pour la rencontrer il vous faut une réservation spéciale : Appeler le 5254 via vos portables. Notre amie Hiba cherche une relation de type didiya. Apparemment c’est une erreur de frappe : Peut être qu’elle veut dire Widiya ou du type qui fait didi (si on se base sur le langage des petits enfants).
Passons aux choses sérieuses :
La source de ce message ne peut être que l’une de ces sociétés que leur nombre ne cesse pas de se multiplier chaque jour. Ce genre de boites fait semblance de vous donner conseils en vous permettant de contacter, par des appels téléphonique, des Chawafates ! Elles vous présentent, selon eux, l’opportunité de faire des nouvelles amitiés ! Elles vous permettent aussi de disposer des dernières créations en terme de logos et tonalités téléphoniques !
Vous n’êtes pas obligés de payer ces services. En effet, vous le faites d’une manière indirectement en appelant à des numéros du genre de celui indiqué dans le message reçu.
Chers messieurs, il faut se méfier de la charmante Hiba.

lundi, août 15, 2005

TACHAABITE

C’est étonnant, très impressionnant, fabuleux. C’est de la folie. A vrai dire, je n’arrive pas à trouver les mots adéquats pour exprimer la magie du style de musique appelé le Chaabi.
Une fois le chef d’orchestre est sur scène, c’est totalement le désordre qui règne l’entourage. Vous n’êtes pas obligés d’attendre, longuement, pour persuader que cet art est, vraiment, une magie à part. En effet, avec la première JARA, la majorité des spectateurs se mettent debout pour nous présenter leurs compétences dans la danse sur les mélodies du Chaabi.
La porte de la création est ouverte devant tout le monde : La notion du piston est absente ici.
Chacun, avec des gestes bizarres, essaye de présenter le maximum de ce qu’il possède en terme de la danse de TACHAABITE.
La magie du Chaabi touche aussi les gens qu’on n’a jamais imaginé les voir un jour entrain de danser. Des hommes et des femmes qui donnent l’impression d’être indansables, si on peut dire ainsi, mais l’effet de la magie a été plus fort qu’eux.
Enfin, peut-on dire que le Chaabi est la musique du peuple ?