Entre le pessimisme de la réalité et l'optimisme de la volonté

jeudi, juillet 28, 2005

Le rêve Canadien !

Apparemment ce Maroc ne plait à aucune personne de ses citoyens. Chacun de nous a entendu parlé de ces jeunes qui risquent leur vie pour arriver à l’autre bout du méditerrané. Pour eux, c’est une question de vie ou de mort. Leur pays n’a rien fait pour eux. Ces derniers sont, en générale, des jeunes marocains sans travail et sans espoir dans l’avenir proche. Ce sont les candidats de l’immigration clandestine.
En parallèle à ce phénomène, notre pays a été contaminé, comme si son seul destin est d’être abandonné par la majorité de ses citoyens, par un autre genre d’immigration. Celle-ci a donné naissance à un métier que j’intitule les chasseurs des rêveurs. En effet, des agences spécialisées dans l’immigration ont été créé pour faciliter la procédure à ceux qui le désirent. Attention, le service est payant.
Pour être un candidat pour une telle immigration, un ensemble de préambules est exigé. Désolé, mais la porte n’est pas ouvert à tout le monde. Il faut être un cadre, avoir un bon diplôme et se justifiant d’une expérience professionnelle. En résumé, seule les personnes avec un CV intéressant sont retenues !
Malgré toutes ces conditions, la demande est forte. Malheureusement, On ne peut pas faire grande chose devant la magie du rêve canadien.
Plusieurs personnes ont présenté leur démission de leur job pour découvrir ce rêve. Plusieurs chanceux de ce pays ont abandonné leur prestige pour le revivre au goût canadien. C’est toujours la magie du rêve canadien.
Mes dames et Messieurs, Nous avons l’honneur de vous présenter ce rêve. Vous n’êtes pas obligés de se déplacer au Canada pour le vivre. Ces témoignages suffisent pour accomplir cette tâche.
Témoignages :
1- Il prépare son PHD au Canada.
- À la ville de Québec, nous avons trois boucheries. Deux d’entre elles sont les propriétés d’un marocain qui détient un PHD en chimie. Alors que l’autre appartient à un ex-professeur à l’université de nationalité tunisienne. La femme de ce dernier possède, également, un PHD et travaille à la boucherie.
- Vers 22h, une grande partie des taxis sont conduites par des Arabes. On trouve parmis eux, des ingénieurs, des avocats, des docteurs, etc.
- La majorité des étudiants Arabes qui finissent leurs parcours ici (ils ont une maîtrise, un master ou PHD canadien) n’arrivent pas à avoir un travail. Ils sont obligés de faire les petits boulots (travailler dans une pizzeria, une boucherie, laver la vaisselle dans des restaurants, etc.) non daignent de leurs qualifications (j’en connais plusieurs).
- La majorité des gens que je connais ne sont pas satisfaits de leurs conditions de vie ici.
- Ceux qui viennent ici sont obligés de reprendre les cours afin d’avoir un diplôme canadien qui n’augmente pas, vraiment, leurs chances d’avoir du boulot. La majorité de ceux qui ont eu du boulot ont du attendre presque un an, voir plus pour avoir cette chance.
2- Un diplômé d’ingénieur d’état au Maroc.
- La philosophie du travail, ici, est différente de la notre. Lorsqu’il y a un projet, on t’exploite à fond. S’il n’y a pas de projet on te met à la porte sans se gêner. Un ingénieur a travaillé à Montréal, puis à Québec pendant, au moins, une durée de 4 ans. A la fin, il a été mis à la porte. Il est resté presque 8 mois pour trouver un autre boulot.
3- Un ex-cadre au Maroc :
- A mon arrivé au Canada, je suis resté sans travail. J’étais obligé de travailler comme un jardinier puis comme un plongeur. Cette situation a duré 3 ans. Après j’ai suivi une formation qui m’a permet d’avoir mon premier job qui reflète mes qualifications. Mais le contrat d’embauche ne dure que six mois. au Canada, il faut toujours chercher un travail.
- Ici, la majorité des marocains se limitent aux frais du chômage reçus de l’Etat canadien. Si vous désirez améliorer votre situation financière alors vous n’avez pas un grand choix : être un jardinier, un plongeur dans les restaurants, ou autre chose de ce genre.
NB : Ces témoignages sont les fruits d’un contact direct avec trois personnes résidentes, actuellement, au Canada.

17 Comments:

  • At 28 juillet, 2005 11:53, Anonymous ninine said…

    c'est malheureux,
    ils n'auraient jamais accepté de travailler en tant que jardinier, plongeur, boucher ou même chauffeur de taxi ici au maroc, et ils le font la bas, au canada, là ou ils croyaient vivre décemment.
    Cela me désole ...

     
  • At 28 juillet, 2005 12:05, Anonymous la vie est rose said…

    Au Canada ou en europe même ils sont loin des yeux de leurs proches ou connaissances, chose qui leur permise toute chose emenante à frimer ici au Maroc pd tout un mois de vacance.
    mais c malheureux surtout pour nos cadres, ingenieurs et diplomés (nos cerveaux marocains)

     
  • At 28 juillet, 2005 13:10, Blogger abdelbasset said…

    Je pense que c'est une grosse faute venir ici au Canada après quand on a passé plus de 30 ans au Maroc, surtout pour les jeunes couples qui ont déjà commencé une vie tranquille chez soi.

    Que ce soit un cadre ou pas, un diplômé ou pas, je pense qu'à cet âge c'est un peu tard pour s'intégrer et s'habituer au système canadien qui est totalement différent du notre au Maroc.
    Ceci étant dit, la meilleure c'est de venir à très jeune âge, commencer ses études universitaires ici, trouver des jobs l'été ou même pendant l'année scolaire...comme ça au bout de 4 ans on aura une idée assez claire sur le marché du travail et l'expérience est là pour s'afficher un bon CV.

    C'est totalement vrai que c'est un pays rêveur aux yeux des gens qui vivent à l'extérieur.

    Mais, une chose est sûre, si on arrive à décrocher un bon job, on sera très bien respecté même le niveau de vie est très supérieur, aucune comparaison avec notre cher pays.

    Vraiment ça me désole aussi, voir tout ce monde qui accèpte de faire ce genre de jobs alors qu'ils étaient, hamdou lillah, bien chez eux.

    Peux être c'est la vie la bas (au Maroc) qui les dérange je ne sais pas...?

    L'idée serait de ne pas lâcher son job au Maroc et venir ici pour quelques mois (en hiver :)) pour avoir un aperçu général sur la vie canadienne pour décider if it's woth it or not.

    Je pense les 7 ans bientôt 8, que j'ai passés au Canada (Nouveau-Brunswick) me donne la permission d'écrire les textes précédents.

    Merci d'apporter ce sujet c'est très intéressant.

     
  • At 28 juillet, 2005 14:45, Anonymous slix said…

    si c ça le canada...j'y mettrai jamais les pieds ! :)

    sérieusement, quelqu'un qui a tant de diplomes resteraa-t-il au canada un jour de plus ?

    Je ne vois aucune raison...sauf...ce que les témoignages n'ont pas voulu dire : càd avoir la natinalité.

    Faut aussi l'avouer les marocains sont prêts à tt faire pour changer de passeport...c malheureux.

    Faut aussi dire que les arabes pour ne pas dire marocains ne s'informent pas avant de quitter leur pays...le canada protège ses métiers par des "Ordres" (l'ordre des ingénieur, l'ordre des medecins, l'ordre des pharmaciens...) et c leur droit.

    At last but not least, les arabes doivent arrêter de toucher le chomage d'une main, travailler dans le marché noire avec l'autre main (ce qui leur rapporte une fortune) et mordre la main qui leur a été offerte ! rentrer au maroc ça ne demande pas un Visa...

    PS. je ne défends pas le rêve canadien mais j'ouvre le débat sur d'autres facettes non évoquées dans le billet.

     
  • At 28 juillet, 2005 23:57, Blogger Mehdi said…

    Vraiment khouia AZIZ tu as soulevé un sujet très épineux et qui est beaucoup traité en ce moment,d'ailleurs ma minime expérience dans la vie ne me donne pas le droit de parler d'immigration de choix de vivre ou zid ou zid, mais je ne vous cache pas ma désolation pour ces gens qui disent etre cadre au Maroc et qui se sont retrouvé Jardinier au CANADA ainsi que l'instabilité du travail,hia ya pas de mal d'effectuer des travaux un peu difficle dans notre bled mais tout a fait normaux au CANADA.
    L'essentiel qu'ils soient jardiniers plongeurs ou meme Chauffeur de TAXI ils vivront mieux que la situation du bled.
    Iwa allah yltef man aandou

     
  • At 29 juillet, 2005 09:48, Anonymous lebaroude said…

    Si autant de personnes confortablement installées dans la société partent, c'est parce que dans un certain milieu (et une certaine presse) se développe cette idée que la fin du monde est pour demain au Maroc, que tout va s'effondrer, que l'apocalypse arrive, etc...
    Il y a ce côté "rats qui quittent le navire".
    Une fois sur place, et malgré les déceptions, malgré le fait de passer du sommet de l'échelle sociale dans leur pays au niveau 0 de la société canadienne, ils ne peuvent plus faire marche arrière : revenir serait perdre la face et terriblement humiliant....
    Il faut sauver les apparences

     
  • At 29 juillet, 2005 09:57, Anonymous Clochette said…

    C'est le prix à payer de l'immigration à l'étranger, c'est le même cas en Europe !

    Combien de jeunes diplômés ayant des compétences plus qu'appréciables se retrouvent ainsi acceptants des postes qui ne les correspondent pas !

    Je revendique le fait qu'il n'y a pas de sous métiers, il n'y pas de honte à être "jardinier, boucher, femme de ménage, plongeur...)

    Ces jeunes qui pensent que l'immigration est une issue se trompent !

    Ah quand un changement de mentalité ? Je suis certaine que si ces "élites" car on peut les qualifier ainsi se mobilisent et restent au Maroc, ce pays finira peut être par se sortir de cette crise qui finalement ne fait que perdurer !

     
  • At 29 juillet, 2005 13:21, Anonymous la vie est rose said…

    7tta 9ate(chat) makayahrebe mene dare l3arsse

     
  • At 30 juillet, 2005 12:50, Anonymous abdeslam said…

    il a raison" la vie est rose sauf chez nous " mais c vraiment désolant...ri1 à rajouter sur tt ce qui était dit...et toi aziz; j'ai pu comprendre que tu désires mettre les pieds un jour au granada;c comme ça que je préfère l'appeler; car elle ne fait que exterminer nôs cadres ...

     
  • At 07 août, 2005 00:33, Blogger geronimo said…

    Amis bloggeurs,
    Vous aimez votre espace privé et les traces laissées par les amis de
    passages ??
    Vous voulez découvrir une autre dimension du blogging ??
    Alors, pourquoi ne pas évoluer vers un stade beaucoup plus sérieux, comme
    nos amis de l'autre coté de la rive, pourquoi pas profiter du reseau de
    bloggeurs actifs pour un projet beaucoup plus audacieux : La création d'une
    association belle et bien réelle. L'association des bloggeurs marocains pour
    le developpement.
    Nous avons besoin de votre implication.
    Vous en réviez ? Maintenant vous pouvez le faire.
    Aidez nous a relever le defi des jeunes marocains pour un Maroc meilleur... On cherche tjrs un nom.
    Adhérez avec nous en nous contactant sur les bloggs suivants :
    http://www.ciberpunk.com/riyad
    http://toygirl1002.blogspot.com/
    http://imane.lamatriz.org/
    http://geronimo.blogspirit.com/

    geronimo
    chakoubi@hotmail.com
    http://geronimo.blogspirit.com/

     
  • At 07 août, 2005 20:40, Blogger Loula la nomade said…

    Le rêve canadien n'existe pas ou plutôt il exige beaucoup de sacrifices. Deux problèmes attendent les immigrants. Le manque d'information et une hâte à s'installer sans pour autant avoir exploré le pays et encore moins compris le mécanisme communicationnel. Tout comme Abdelbasset, je réside au N.-B., en tant que bénévole auprès de deux organismes oeuvrant dans l'accueil, l'intégration et la rétention des nouveaux arrivants ainsi que la promotion de l'immigration, je peux dire que nous avons encore beaucoup de chemin à faire. La reconnaissance des acquis professionnels n'est pas encore acceptée des employeurs et des corporations professionnelles et des métiers. C'est tout une page qui débute. Dans des provinces comme la nôtre où la population est vieillissante, il est urgent de penser à remplacer la population. Il y a aussi la réalité implacable qu'il n'y a plus d'emploi à vie, c'est une évidence et pas besoin de se cacher la tête dans le sable. Certaines provinces réussissent mieux que d'autres à garder les nouveaux arrivants. L'Alberta, le Manitoba (malgré les problèmes dans cette dernières). Il n'y a pas de sot métier et quand il faut payer un loyer et faire vivre des enfants ou encore en envoyer à la famille, je peux comprendre et surtout ne pas trouver cela dégradant car au lieu de rester vautrés ces personnes travaillent. Ajoutez à cela que la couleur ou la religion devient un obstacle. Il y des cas de réussites, mais faut pas se leurrer, il faut s'organiser. En Ontario a vu le jour l'association des ingénieurs sud-asiatiques. Faudra peut-être que les nord-africains fassent de même.

     
  • At 26 août, 2005 22:23, Anonymous Lemrina said…

    très juste Aziz de parler de rêve canadien..
    ils demandent même des médecins marocains actuellmnt avec pas mal de facilité, salaire honorable.. et ça commence à en tenter plus d'un!
    Je répondrai à Ninine que oui c'est désolant pr notre pays car c'est plus des ptits métiers ki partent actuellmnt.. la fourchette sera de plus en plus large..
    Mais vivre au Maroc avec des conditions de travail déplorables et un salaire de misère.. (je parle pr le cas ke je connais le mieux celui des futurs médecin 1500dh salaire mensuel de l'interne, 4500 le résidant).. même avec la plus grde des motivations.. ça reste très difficile!

    si le pays n'entretient pas honorablemnt ses diplomés.. la fuite des "cerveaux" sera de plus en plus massive et c inévittable ;(

    Sinon les ami(e)s.. contrairmnt à Slix, moi l canada j'y mettrai bien les pieds.. on vacation I mean ;)
    (ils ont des cafards géants rrhh.. dans des biopark à en juger une amie ;p un vrai film d'horreur)

     
  • At 29 août, 2005 22:35, Anonymous lili said…

    Personnellement chaque fois qu'une personne demande mon avis, ma réponse ne change pas: si tu veux partir au Canada pour avancer dans tes études, tu es au bon endroit, sinon, et à moins d'avoir une situation matérielle désastreuse au Maroc, vaut mieux que tu restes là où tu es :-)
    Le gouvernement du Canada est parmi les plus sélectifs dans l'"ambauche" de ses futurs citoyens. Il recrute des cadres, des médecins, des intellectuels, qui, au bout du compte, finissent par exercer des métiers pour lesquels ils sont surqualifiés. Egocentrisme du Canada où soumission des immigrants? je dirai les deux. Pour le Canada, tant qu'il peut avoir un médecin au lieu d'un illetré pour exercer le travail que ferait bien un illetré, il choisira le médecin, d'abord parce que ce dernier accepte de plein grè de venir et de laisser tomber sa bonne position dans son propre pays!!! et aussi pour que le Canada maintienne voir même augmente son indice de développement intellectuel.
    Mais faut pas croire que le Canada est le seul gagnant dans l'histoire! Les marocains masahlinchlou non plus! La plupart d'entre eux viennent en tant qu'immigrants (avec tout ce que cela implique comme soins sanitaires gratuits, bourses pour études), ils font leurs études grâce aux prets bourses versés par le gouvernement, tout en bossant dans le noir! et, au final, rentrent au Maroc, étant donné que, généralement, avec une tete d'etranger (arabe ou autre), il faut avoir l'équivalent de 10 diplomes et etre 10 fois plus rentable qu'un québecois/canadien de souche pour avoir droit à un emploi similaire!
    Pour conclure, je dirai que quand on ne trouve pas de travail dans un pays étranger, ceci peut être acceptable! Mais, lorsqu'on fait l'effort de rentrer à son PROPRE PAYS qu'ON AIME pour travailler, et qu'on est condamné à ne pas trouver de travail À CAUSE DE SON VOILE (pour parler de mon cas), c'est là qu'on a 36 000 fois plus envie d'exercer un boulot sale dans un autre pays plutôt que de retourner à son cher MAROC!!!!

     
  • At 04 décembre, 2006 03:14, Anonymous Anonyme said…

    salut
    waw waw waw a lire vos commentaires on dirait que le canada est un enfer vs le maroc
    bon ca fait 5ans ke je suis au canada
    j cadre au Maroc j ai dicide de kitter pr le canada
    ce ke j ai gagne:
    -Un diplome Nord americain
    -Nationalite Canadienne (n a pas de prix)
    -Experience nord americaine
    -j ai un super job
    et la majorite de mes amis qui sont venus ici et qui ont fait leur etudes ici ont fini par trouver de bons jobs (bque, assur, gest, verificateur,.......)
    ici conduire un taxi ou etre plongeur ou jardinier n a rien de heonteux.
    un conducteur de taxi gagne entre 2000 et 3000$ par mois net
    un jardinier gagne 12$/h ...
    vous comprenz ke c est des choix

    ke ca soit ici ou au maroc et ds le monde entier il ya des haut et des bas la seule difference ici on a un securite financiere mm si on change de jobs comme on change des chaussettes(excuse la comparaison) au moins on a le chomage ou le b/s alors qu au maroc on a RIEN sauf l aide de la famille . imaginez vous a 45ans au maroc on vous fait virer de votre travail (faute professionnelle, faillite..)qu allez vs faire apres 6mois ss travail

     
  • At 21 septembre, 2007 04:08, Blogger fahd said…

    voila,
    je suis resident au canada et ce depuis 2 ans.
    franchement, j,en connais des histoires tristes mais aussi des histoires qui font plaisir. mais je reste un fervent croyant que il y a la chance et aussi l,entourage et la volonté qui fait la difference.
    en ce qui me concerne je suis diplomé ds le domaine d,administration et aussi la finance et L,economie sauf voila je parle de moi et je crois qu,il y en a pas mal dans mon cas ils sont coincés avec les factures et peut etre aussi des credits et donc je travail dans la grande distribution ds le service de L'expedition mais elhamdoulilah je ne me palaint pas car je sais que avec un petit peu de moyen pour faire une formation et aussi une formation en anglais je pourrai integrer le marché de travail facilement sauf voila pour des raison personnel certaines charges on va dire mais inchallah ca va ce regler.
    revenant au sujet, j,aimerai que ce blog soit constructif et non pessimiste pour nous les marocains .
    en fin , j,aimerai bien que ts ceux qui ont reussi bien leur vie professionnelle et bien q'il se manifestent et aussi qui donnent leur tyaux leurs contact et aussi des conseils.car j,en ai mare d,entendre que des pleurnichard ds ts les blogues.
    une derniere demande si vous me permettez j,aimerai connaitre si c possible s'il ya des femmes musulmanes voilées qui ont reussi ici a montreal professionelle.
    cordialement.

     
  • At 21 septembre, 2007 04:09, Blogger fahd said…

    voila,
    je suis resident au canada et ce depuis 2 ans.
    franchement, j,en connais des histoires tristes mais aussi des histoires qui font plaisir. mais je reste un fervent croyant que il y a la chance et aussi l,entourage et la volonté qui fait la difference.
    en ce qui me concerne je suis diplomé ds le domaine d,administration et aussi la finance et L,economie sauf voila je parle de moi et je crois qu,il y en a pas mal dans mon cas ils sont coincés avec les factures et peut etre aussi des credits et donc je travail dans la grande distribution ds le service de L'expedition mais elhamdoulilah je ne me palaint pas car je sais que avec un petit peu de moyen pour faire une formation et aussi une formation en anglais je pourrai integrer le marché de travail facilement sauf voila pour des raison personnel certaines charges on va dire mais inchallah ca va ce regler.
    revenant au sujet, j,aimerai que ce blog soit constructif et non pessimiste pour nous les marocains .
    en fin , j,aimerai bien que ts ceux qui ont reussi bien leur vie professionnelle et bien q'il se manifestent et aussi qui donnent leur tyaux leurs contact et aussi des conseils.car j,en ai mare d,entendre que des pleurnichard ds ts les blogues.
    une derniere demande si vous me permettez j,aimerai connaitre si c possible s'il ya des femmes musulmanes voilées qui ont reussi ici a montreal professionelle.
    cordialement.

     
  • At 21 septembre, 2007 04:09, Blogger fahd said…

    voila,
    je suis resident au canada et ce depuis 2 ans.
    franchement, j,en connais des histoires tristes mais aussi des histoires qui font plaisir. mais je reste un fervent croyant que il y a la chance et aussi l,entourage et la volonté qui fait la difference.
    en ce qui me concerne je suis diplomé ds le domaine d,administration et aussi la finance et L,economie sauf voila je parle de moi et je crois qu,il y en a pas mal dans mon cas ils sont coincés avec les factures et peut etre aussi des credits et donc je travail dans la grande distribution ds le service de L'expedition mais elhamdoulilah je ne me palaint pas car je sais que avec un petit peu de moyen pour faire une formation et aussi une formation en anglais je pourrai integrer le marché de travail facilement sauf voila pour des raison personnel certaines charges on va dire mais inchallah ca va ce regler.
    revenant au sujet, j,aimerai que ce blog soit constructif et non pessimiste pour nous les marocains .
    en fin , j,aimerai bien que ts ceux qui ont reussi bien leur vie professionnelle et bien q'il se manifestent et aussi qui donnent leur tyaux leurs contact et aussi des conseils.car j,en ai mare d,entendre que des pleurnichard ds ts les blogues.
    une derniere demande si vous me permettez j,aimerai connaitre si c possible s'il ya des femmes musulmanes voilées qui ont reussi ici a montreal professionelle.
    cordialement.

     

Enregistrer un commentaire

<< Home